Au ralenti ...


Imaginons que nos sens sont comme cette nouvelle feuille de figuier ou ce bourgeon de vigne... s'ouvrant à la vie au rythme du silence... comment regarderions-nous, comment humerions-nous, comment goûterions-nous, comment entendrions-nous, comment ressentirions-nous si nous le faisions avec cette lenteur toute nature-elle? 😉

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout