Rechercher
  • Geneviève

Ce qui ne se voit pas n’existe pas ?

Mis à jour : 30 juin 2019


Ce matin, la brume est songeuse et les paysages alanguis. Les voitures, les maisons se fondent dans une teinte opaline.


Est-ce qu’il s’agit du même lieu que d’habitude ?

Ce que je vois, est-ce la réalité ?

Et si je ne vois plus le soleil, cela veut-il dire qu’il n’existe plus ?

C’est quoi la réalité ?


La nature ce matin m’enseigne la relativité…ce que je vois et ce que je pense n’est pas la réalité…


Est-ce que cette réflexion matinale a une incidence sur la recherche d’emploi ?

Le dernier coup de fil échangé est venu répondre à cette question. Un Monsieur de 57 ans me téléphone et m’annonce qu’il a décroché un emploi à la suite de nos entretiens. Je suis particulièrement heureuse pour lui et, curieuse, je lui demande qu’il m’explique.


Il me répond : « Est-ce que vous vous rappelez lorsque nous avons parlé du bénévolat. Je ne savais pas que je pouvais en faire et j’ai été même surpris de découvrir que je pouvais en proposer dans les lieux qui me plaisaient comme les musées. J’ai hésité. Je n’y croyais pas. Et début janvier, je me suis dit que je n’avais rien à perdre à essayer. Je suis allé me présenter à l’accueil du Musée. Le préposé a appelé le responsable du personnel qui était justement présent et nous avons discuté ainsi quelques instants. Il m’a dit qu’il n’y avait pas d’emploi mais que je pouvais envoyer mon CV et une lettre expliquant ma motivation. Ce que j’ai fait. Une semaine après, il me téléphonait pour me proposer, non pas du bénévolat mais un CDI. Je n’y croyais pas. Je suis allé aux différents entretiens et ils ont apprécié mon sérieux, mes compétences et ma polyvalence. Je commence le 15 février ! J’ai l’impression de rêver !! »


En retranscrivant cet échange téléphonique, j’en ai encore des frissons de joie… Il venait d’expérimenter qu’en dépassant nos schémas de pensées habituelles, de nouvelles choses pouvaient apparaître dans nos vies…

Et je le remercie d’avoir osé, osé sortir du chemin tout tracé, osé croire en lui, croire en la vie…

J’entends déjà certaines remarques du style : Ok c’est un cas parmi des milliers…moi, je sais que j’aurai du mal à trouver un nouvel emploi car je suis comme ci ou je suis comme cela

Et je leur répondrai :

Est-ce vrai ?

Est-ce vraiment vrai ?


Et vous, qu’en pensez-vous ?

6 vues

L'Homme Funambule asbl

  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône
  • Instagram

© 2019 par Geneviève Collet. Créé avec Wix.com